La kinésiologie

Présentation de la kinésiologie

La kinésiologie est une méthode douce basée sur l’approche de la médecine traditionnelle chinoise. Elle implique le corps et le mental. Elle met en évidence par des tests musculaires, les déséquilibres énergétiques et les stress émotionnels qui empêchent l’individu d’utiliser tout son potentiel.

Cette pratique qui implique le corps autant que le psychisme, vise à rétablir la circulation énergétique bloquée par des traumatismes physiques ou émotionnels gardés en mémoire par notre corps. L’un des principaux objectifs de la kinésiologie est de parvenir à libérer ces tensions intérieures.

C’est une approche éducative, et non médicale, du bien-être et de la santé. Pour en savoir plus sur le cadre déontologique de la kinésiologie, n’hésitez pas à consulter le site de la fédération française des kinésiologues spécialisés.

Origines

La kinésiologie est une méthode née aux États unis, des découvertes fondamentales du Dr Georges Goodheart.
Il démontre que les processus intérieurs du corps et du cerveau se reflètent dans l’état fonctionnel des muscles.

Dix ans plus tard, son élève John Thie  publie ses recherches (Interaction muscles méridiens ) sous  l’intitulé : Touch for Health. La méthode acquiert un succès mondial. C’est devenu le fondement de la kinésiologie appliquée.

La kinésiologie s’appuie sur le principe que le corps garde en mémoire tous les traumatismes physiques et émotionnels. Notre corps enregistre tout et n’oublie rien.

La kinésiologie considère que le corps et le mental sont étroitement liés, la santé résulte de l’ harmonie de ce système. Le stress vient fortement troubler cette harmonie.

Domaines d’application

Appliquée au contexte familial, elle permet de maitriser ses émotions et ainsi de résoudre les conflits et tensions de manière rationnelle et posée.

Dans le domaine professionnel : gestion du stress, anxiété, déprime, burnout (surmenage) et affirmation de soi dans l’entreprise.

C’est une très bonne aide scolaire à tous niveaux. Elle palie aux difficultés d’apprentissage de la lecture, de l’écriture, au manque de concentration et facilite la préparation aux examens.

Elle peut apaiser certaines douleurs, raideurs et tensions. Comme par exemple les maux de dos, tête, genoux, etc… dont l’origine est un stress ou un blocage émotionnel.

Elle aide également à surmonter les maux chroniques : la boulimie, le mal des transports, les phobies et l’énurésie.

Elle renforce la confiance en soi.

Enfin, la kinésiologie intervient sur les souffrances morales telles que la mélancolie, l’indécision, déprime, l’irascibilité, les difficultés d’orientation et de choix de vie.

Les méthodes utilisées

La santé par le toucher (Touch for Health), créée par John Thie, permet de tester et d’équilibrer les muscles et l’ensemble des méridiens du corps pour apporter un mieux-être physique général. Y sont associées des techniques manuelles douces inspirées de la médecine chinoise, de l’acupressure et de la chiropraxie.

La kinésiologie éducative ou gymnastique cérébrale (Brain Gym), mise au point par Paul Dennison, se concentre sur l’amélioration de l’apprentissage. Elle a pour objectif de stimuler, libérer et décontracter pour permettre à l’adulte, à l’enfant ou à la personne âgée d’accéder à tout son potentiel. Cette technique est souvent utilisée en complément des méthodes éducatives (suivi scolaire, orthophonie, etc.).

Les concepts « trois en un » (One Brain), élaborés par Gordon Stokes et Daniel Whiteside, utilisent le test musculaire dans le domaine du développement personnel, de la libération du stress, du mieux être émotionnel et de la confiance en soi. On ne teste alors plus seulement les muscles ou les circuits d’énergie, mais aussi les émotions et les sensations.

Pourquoi consulter un kinésiologue?

Les différentes pressions de la vie courante, qu’elle soient d’ordre  professionnelles ou familiales peuvent être nocives à notre épanouissement. Elles nous empêchent de prendre le recul nécessaire pour savoir où nous en sommes et pour décider de ce qui nous convient le mieux.

Notre corps est un véritable réceptacle de nos émotions. Il exprime son désarroi par des dysfonctionnements très variés. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si l’on utilise des expressions telles que « en avoir plein le dos », « ne pas digérer quelque chose » ou encore « avoir mal au cœur ».

La kinésiologie est une pédagogie qui aide à faire prendre conscience de l’origine du stress. Elle permet également d’en réguler les effets et d’apprendre à les gérer.

Les domaines d’application de la kinésiologie sont multiples. Elle est adaptée à des situations de stress qui empêchent l’individu de fonctionner de manière  optimale ( séparation, conflits de couple, deuil, convalescence, chômage, licenciement ….).
Elle permet également d’acquérir une  meilleure connaissance de soi  (gestion des émotions, manque de confiance).
Elle offre des outils adaptés à tous : adultes, adolescents, enfants, séniors.